vendredi 11 mars 2016

Féminisme

Tout ce qui est dit dans cet article de relève que de mon point de vue. Vous êtes libre de penser différemment, et de nombreuses personnes n'auront sans doute pas le même point de vue que moi. Paix et amour.

Hellooooo ! Je suis super contente de vous écrire ce petit article aujourd'hui, c'est vraiment un sujet qui me tiens énormément à cœur. Sachez tout d'abord que je me revendique à 100% féministe. Et j'espère sincèrement que si vous ne l'êtes pas, vous vous direz peut être vous même féministe à la fin. 
Je pense même que certains parmi vous le sont déjà sans le savoir. 

Tout d'abord, le féminisme, c'est quoi? Le féminisme, c'est la croyance que les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes droits et chances. C'est la théorie de l'égalité politique, économique et sociale des sexes.
Mettons les choses au clair directement, et abolissons les clichés : être féministe c'est pas un mouvement social extrême. Ça n'est pas non plus prôner la supériorité de la femme sur l'homme. Et les femens ne sont certainement pas représentatives des féministes.
Le féminisme c'est juste un synonyme d'égalité. Personnellement je n'aime pas trop l'utilisation du terme "féminisme" étant donné qu'il a vraiment cette connotation péjorative du type "les femmes valent mieux que les hommes" ou je ne sais pas quoi. Mais pour le moment on va quand même appeler ça comme ça.

Je tiens déjà à vous partager cette vidéo d'Emma Watson qui est l'ambassadrice de la campagne HeforShe, et qui va parfaitement vous résumer ce qu'est le féminisme, qui ça concerne et pourquoi.
Il faut noter que cette campagne s'adresse aux hommes, comme son nom l'indique vous l'aurez noté, car comme elle le dit si bien, je ne vois pas comment est-ce qu'on peut changer les choser si on ne s'adresse qu'à environ 50% de la population.



 

Oui messieurs. C'est à vous que je parle. Le féminisme c'est pas juste un truc de nana. C'est un truc de tout le monde. Je ne développerai pas forcément cette partie là étant donné qu'Emma Watson le fait avec brio tout au long de son discours, et que je n'arriverai certainement pas à en égaler l'éloquence. Mais sachez le. Faites le pour vous et pour toutes les femmes que vous aimez et qui vous entourent. Elles méritent mieux. Je suis persuadée que vous le pensez aussi.
Je suis sûre que vous aussi vous aimeriez vivre dans un monde dans lequel les femmes  n'auraient pas à se sentir humilier quand elles se font draguer dans la rue, ou n'hésiteraient pas à porter une jupe en été sans avoir peur qu'on vienne les emmerder, ou pire, n'auraient pas à culpabiliser parce que si elles se sont fait aborder et dans le pire des cas, violer, "c'est sa faute, fallait pas s'habiller comme une salope". 

Il y a également cette recherche sur le viol qui a été faite récemment, et qui, je trouve, va parfaitement avec cet article sur le féminisme. Et c'est très révélateur également je trouve.

 

Si comme moi la lecture de ces statistiques vous répugne, que vous pensez qu'il n'y a aucun raison qu'une femme soit moins payé et traité qu'un homme, alors c'est que vous êtes probablement féministe. 
Personne ne vous demande de sortir dans la rue avec des bannières avec des slogans choque, mais si déjà vous arrivez à dire "Oui je suis féministe" aux gens avec qui vous en parlez, c'est un bon début. Vous pouvez même en parler autour de vous, essayer d'expliquer (sans s'énerver hein, même si je sais à quel point ça peut être difficile de rester zen face à la connerie de certaines personnes) ce que je vous ai expliqué dans cet article.

Pour finir,  je tiens à dire que cet article n'est qu'un article parmi des milliers d'autres, et que vous êtes libre de penser différemment, et qu'à aucun moment je ne pense détenir le savoir absolu. 

Et sur ce, je vais aller m'acheter un super tee-shirt "This is what a femnist looks like", et Benedict et moi on vous fait de gros bisous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire