Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2016

La société des S: tome 1 & Le temps des disparitions: tome 2 de Susan Hubbard

Auteur: Susan Hubbard Éditeur: L'école des loisirs Collection: Medium Parution: 24 novembre 2011 Pages: 414 & 404 EAN:
Résumé: Pendant longtemps, Ari a cru que son père, Raphaël Montero, était végétarien et souffrait d’une maladie de peau. Pendant des années, elle a trouvé normal de passer ses journées cloîtrée dans un manoir, avec des milliers de livres. Il a suffi d’une soirée, la première de sa vie dans une famille ordinaire, avec des ados de son âge, des flots de couleurs, de sons, d’odeurs et une télé branchée sur un film de vampires…pour qu’Ari comprenne qu’on lui avait menti. Et si son père, beau comme un prince gothique, n’était pas un simple mortel, s’il appartenait à un autre monde ? Elle est prête à le découvrir, au péril de sa vie…et de son âme.

Mon avisAprès voir terminé de lire du Poppy Z. Brite, j'ai eu envie de continuer dans ma lancée vampirique, et je suis donc allé voir ce qui était proposé sur les étagères de ma bibliothèque.
Je me suis rendu compte…

Le Salon du Livre 2016, ou l'occasion de parler de littérature coréenne

En ce mois de mars se tenait la 36e édition du Salon du Livre, événement d'importance à la fois pour les professionnels, mais aussi pour les passionnés.

Annonciateur de printemps, le Salon du Livre a tenté cette année de se renouveler en invitant de nouvelles personnes, de nouveaux auteurs, proposant à chaque fois des choses nouvelles et inattendues. Malgré une baisse de fréquentation de 15% par rapport à l'année passée, le Salon du Livre à su se montrer à la hauteur. Presque 800 rencontres et conférences, 3000 auteurs, une toute nouvelle scène littéraire et des espaces thématiques (BD littérature, culinaire, jeunesse, etc...). Voilà ce que nous proposait cette dernière édition du Livre Paris.
Cette année la volonté du Salon était de proposer un renouveau, avec notamment une programmation culturelles en dehors des murs du Salon, «Livre sur Seine» a pris place sur les berges de la Seine sous le thème de la littérature jeunesse.
Une programmation nocturne était également prévue, le…

Christelle Dabos, mon auteure coup de coeur absolu

Christelle Dabos, ou l'écrivaine la plus talentueuse de l'année 2015, aka la personne la plus adorable du monde.

Plus imaginative que cérébrale, elle commence à écrire ses premiers textes à la faculté. Elle se destine à être libraire jusqu'au jour où un cancer la frappe. L’écriture devient alors un échappatoire hors de la machinerie médicale pour finalement devenir une seconde nature. Bénéficiaire de l'émulation de Plume d'Argent, une communauté de fan se créer peu à peu autour d'elle, l'encourageant à participer au Concours Gallimard Jeunesse, dont elle termine lauréate parmi plus de 1300 écrits avec le tome 1 de la saga de La Passe-Miroir. Son tout premier livre paraît en juin 2013, signant le début de sa carrière d'écrivain. (texte prit de la biographie donnée dans son oeuvre La Passe-Miroir)
Christelle reconnaît tout d'abord que certaines œuvres l'ont particulièrement inspirées, comme Harry Potter de J.K Rowling, Le château dans le ciel d…

Féminisme

Tout ce qui est dit dans cet article de relève que de mon point de vue. Vous êtes libre de penser différemment, et de nombreuses personnes n'auront sans doute pas le même point de vue que moi. Paix et amour.

Hellooooo ! Je suis super contente de vous écrire ce petit article aujourd'hui, c'est vraiment un sujet qui me tiens énormément à cœur. Sachez tout d'abord que je me revendique à 100% féministe. Et j'espère sincèrement que si vous ne l'êtes pas, vous vous direz peut être vous même féministe à la fin. 
Je pense même que certains parmi vous le sont déjà sans le savoir. 

Tout d'abord, le féminisme, c'est quoi? Le féminisme, c'est la croyance que les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes droits et chances. C'est la théorie de l'égalité politique, économique et sociale des sexes.
Mettons les choses au clair directement, et abolissons les clichés : être féministe c'est pas un mouvement social extrême. Ça n'est pas non plus prôner la…