Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2016

Saga de La Passe-Miroir

Auteur: Christelle Dabos
Édition: Gallimard
Collection: Jeunesse
Parution: 6 juin 2013 et 29 octobre 2015
Pages: 519 et 550
EAN-13: 9782075030465 et 9782075044462


Résumé :  Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complotmortel. 


Mon avisCe livre est un véritable petit bijou de la littérature.
Récemment découvert grâce à a blogueuse Margaud Liseuse, je suis allé jeter un œil sur internet, tombant tout d'abord sous le charme de cette couverture bleue qui semble tout droit issu de l'imagination de Monsieur Miyazaki.
J'ai donc ouvert l…

Un chapitre pour patienter un peu..

Étant donné qu'en ce moment je me concentre sur deux assez gros livres, donc forcément un peu plus long à lire, je n'ai pas de chronique à vous proposer. Mais ça va arriver courant janvier !

 Néanmoins, je vous poste aujourd'hui le chapitre 1 de ma fanfiction Harry Potter dont je vous avait parlé il y a quelques mois.
J'espère que cela vous donnera envie de lire la suite, et de m'envoyer des petits messages pour me donner votre avis !

Je vous embrasse très fort, on se retrouve bientôt dans un nouvel article !

Fanfic disponible sur Fanfiction.net au nom de Douce Vengeance

Auteur: Apocalypticodramatique & Petitemomo
Rating: M (vous êtes prévenus)
Pairing: HP/DM, âmes sensibles s'abstenir
Disclaimer: Les persos appartiennent à J.K Rowling, je ne fait que les utiliser pour arriver à mes fins

Chapitre 1: Première confrontation


La lune baignait la tour d'astronomie dans une douce clarté quand Draco pénétra dans la salle circulaire. C'était une pièce ouverte, où seu…